Défaut
Cigarette électronique

Défaut de conformité sur les cigarettes électroniques, comment le repérer ? Que faire dans ce cas de figure

Comme tout appareil, les cigarettes électroniques peuvent souffrir de dysfonctionnements. Alors que vous l’avez acquise il n’y a pas longtemps, comment faire la part des choses et reconnaître que ce dysfonctionnement dont souffre votre e-cig est plutôt un défaut de conformité ? Comment procéder, alors que vous venez de vous rendre à l’évidence du défaut de conformité de votre appareil de vape ?

Quels sont les défauts de conformité courants sur les cigarettes électroniques ?

Lorsque vous achetez une e-cigarette, elle doit être conforme à la description du vendeur. Autrement, il y a lieu d’un défaut de conformité. Il y a notamment défaut de conformité quand la cigarette électronique ne remplit pas correctement sa fonction. Ces défaillances doivent déjà être observées le jour de la livraison du produit pour qu’on parle de défaut de conformité. Ainsi, les défaillances des cigarettes électroniques peuvent tomber dans l’une des trois catégories suivantes.

Défauts de fabrication

Ils se produisent sur la chaîne de montage lors de la fabrication de la e-cig. Il peut s’agir d’une erreur mineure ou d’une erreur récurrente qui entraîne des rappels. Par exemple, le séparateur entre l’anode et la cathode de la batterie des vaporisateurs peut être défaillant ; cela pouvant occasionner des explosions lorsque ces deux bornes entrent en contact.

Défauts de conception

Il s’agit de la conception même du produit avant sa construction. Les défauts de conception rendent la e-cigarette intrinsèquement dangereux, même si elle est fabriquée et utilisée correctement. Par exemple, il peut s’agir de la batterie de la e-cig qui est nue avec le risque d’entrer en contact avec un autre métal, comme de la monnaie dans une poche.

Défauts de commercialisation

Ces défauts concernent les étiquettes d’avertissement inadéquates, de mauvaises instructions ou un étiquetage inapproprié. Par exemple, l’étiquetage peut omettre de mettre en garde contre les risques d’incendie et d’explosion.

Que faire lorsque votre cigarette électronique présente un défaut de conformité ?

Les cigarettes électroniques bénéficient généralement d’une garantie qui prévoit le retrait et le remplacement de l’appareil, et ce, dans le respect d’un certain nombre de conditions. Ainsi, lorsque votre cigarette électronique présente l’un ou l’autre des défauts de conformité mentionnés ci-dessus, vous êtes dans votre plein droit d’invoquer tous les droits que vous confère la loi de protection des consommateurs en vigueur dans votre pays.

Dans le cas général, l’acheteur de la cigarette électronique est appelé à informer son fournisseur dans le respect du délai de la garantie qui couvre le produit. Dans ce processus, les vendeurs se font un plaisir de remplacer le vaporisateur défectueux par un autre qui fonctionne correctement.

Par ailleurs, plutôt que du défaut de conformité de la e-cig, le dysfonctionnement peut concerner l’un des accessoires de votre vapoteuse. Vous devez savoir que tous les accessoires de la cigarette électronique ne font pas l’objet de remplacement. En effet, les accessoires de la e-cig comme le Drip Tip, les atomiseurs, les pochettes, les flacons de e-liquides, ne sont souvent pas couverts par une garantie.

En un mot, les défauts de conformité sont monnaie courante dans le monde de la vape. Lorsque cela survient, vous êtes appelé à en informer, le plus vite possible, votre fournisseur de e-cigarettes, qui pourra, selon le cas, vous remplacer votre appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *