Do It Yourself
E-liquide

Guide pour faire son premier DIY comme un champion

Face aux multiples restrictions autour des e-liquides, fabriquer son propre produit est une excellente option qui permet d’adapter le consommable à ses besoins. Cependant, pour mener à bien cette expérience, il est nécessaire de prendre des précautions, surtout lorsqu’on est sur le point de faire son premier e-liquide DIY. Voici un guide qui vous enseigne les précautions à prendre pour écarter les plus grands risques lors de la mise au point d’un e-liquide fait maison.

La sécurité, une question prioritaire lors de la fabrication du e-liquide DIY

Lorsqu’il est question de concocter soi-même son e-liquide pour son dripper, atomiseur ou plus largement sa e-cig, la principale inquiétude se situe dans la manipulation de la nicotine. Bien vrai, les fumeurs consomment au jour le jour de la nicotine contenue dans les clopes sans tomber malade, mais sous sa forme concentrée, cet ingrédient est très dangereux. C’est d’ailleurs le seul ingrédient qui nécessite que la fabrication des e-liquides DIY soit entourée des mesures de sécurité. En fait, la nicotine peut provoquer de graves dommages irréversibles, voire la mort. En fait, elle peut provoquer des irritations de la peau et avoir d’autres effets néfastes si elle entre en contact avec son manipulateur pendant le processus de fabrication du e-liquide.

C’est pourquoi la sécurité est si importante. Quelques gouttes de nicotine concentrée laissées sur la peau peuvent provoquer de sévères brûlures corporelles. Pire encore, si un animal domestique ou un enfant ingère de la nicotine, cela peut être mortel.

Les mesures de sécurité à prendre pour faire son premier e-liquide DIY

Décortiquons à présent les règles de sécurité à suivre pour vivre une expérience de fabrication de e-liquide sans danger.

Le stockage

La première chose à faire est de vous assurer que vous stockez correctement votre nicotine et vos autres ingrédients. Vous devez les placer dans un endroit inaccessible à toute autre personne à part vous. Il est aussi recommandé de conserver vos ingrédients à l’abri de la chaleur et de la lumière. Une armoire ou un tiroir fermant à clé est fortement le bienvenu pour stocker tous vos ingrédients. En d’autres termes, ne laissez pas les bouteilles de nicotine ou celles d’autres ingrédients dans un endroit où un enfant ou un animal domestique pourraient avoir accès.

La protection physique

Vous devez vous assurer que vous disposez du bon équipement de sécurité avant de commencer à fabriquer du e-liquide chez vous. Le tout premier équipement de sécurité que vous devez absolument avoir est une paire de gants. Vos gants doivent protéger complètement votre peau. Ils ne doivent pas être fabriqués avec un matériau poreux pour laisser passer du liquide.

Vous devez également vous assurer que vous avez des lunettes de protection, car la nicotine peut endommager les yeux, et le e-liquide que vous préparez peut facilement éclabousser lorsque vous faites des mélanges.

Enfin, veillez à ce que votre peau soit entièrement couverte. En d’autres termes, ne mélangez pas la nicotine avec d’autres ingrédients en portant un t-shirt, un short ou tout autre vêtement qui expose une bonne partie de votre peau. En fait, de nombreux vapoteurs bricoleurs portent un tablier de sécurité par-dessus leurs vêtements. Pensez aussi à en avoir un pour protéger tout votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *