Chargement cigarette électronique
Cigarette électronique

Le passthrough détériore-t-il la batterie d’une cigarette électronique ?

Les débuts du vapoteur dans le monde de la vape sont logiquement empreints de multiples interrogations. Au-delà du choix des accus, des e-liquides et autres, le débutant s’interroge également sur la possibilité de vapoter avec une cigarette électronique en charge (passthrough). Nous explorons cette question dans ses plus petits détails. C’est parti !

Qu’est-ce que le passthrough ?

Le passthrough est l’une des fonctionnalités que l’on retrouve sur quelques types de mods de cigarette électronique. Grâce à elle, les vapoteurs peuvent donc utiliser leur mod en même temps que ce dernier est en pleine recharge. Le passthrough est assez bénéfique pour tous les utilisateurs qui ne souhaitent pas attendre que leur batterie soit complètement chargée avant de vaper de nouveau.

L’activation de cette fonctionnalité ne nécessite aucune manœuvre spéciale. Pour ce faire, chargez votre mod à l’aide d’un câble USB branché à un ordinateur ou sur une prise secteur. La fonctionnalité se met en marche automatiquement.

Lorsque vous êtes en plein vapotage, le chipset de votre mod se rend compte que vous appuyez sur le bouton principal et provoque l’arrêt de la charge. Une fois que le bouton est relâché, le chipset lance automatiquement la charge de votre mod. Charger sa cigarette électronique et vapoter simultanément est bien possible. Une vraie solution pour les consommateurs nomades.

Le passthrough, quel danger pour la batterie de l’e-cigarette

Le mode passthrough n’est pas possible avec tous les modèles de box. Le chargement de la cigarette électronique se produit sur un chargeur indépendant avec les accus amovibles, par exemple. Logiquement, il est impossible d’utiliser votre e-cig tout en la rechargeant.

Les mods en batterie intégrée offrent cette possibilité aux vapoteurs, mais on ne vous la recommande pas. Avec le passthrough, la batterie de votre e-cig risque de s’user plus vite et peut voir son espérance de vie diminuer considérablement.

Les batteries intégrées disposent d’un système de sécurité leur permettant d’empêcher le vapotage. Ainsi, lorsque vous tentez de vapoter pendant que la cigarette électronique est en charge, la batterie ne fonctionne pas et devient inutilisable.

Il est donc déconseillé de vapoter durant la charge. Même si le passthrough peut s’avérer salvateur dans certaines situations, il présente, en général, un gros inconvénient pour votre batterie. Chauffer une résistance demande assez d’énergie, et lorsque vous vapotez en pleine charge, la puissance fournie par le chargeur sert plutôt à alimenter votre consommation.

Une telle configuration est très dangereuse, car la cigarette électronique est obligée de suivre un cycle répété de charge et de décharge trop rapidement. En fin de compte, vous finissez votre vapotage avec une batterie parfois plus déchargée qu’elle ne l’était.

Enfin, le temps de charge complète pour la batterie d’une e-cig est compris entre 2 et 5 heures. Veillez à respecter ce temps afin de préserver l’état de votre batterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *