E-liquide

Quelle est la toxicité des e-liquides ?

Les e-cigarettes contiennent des modules ou des cartouches remplis d’un liquide composé de nicotine, et d’autres produits chimiques. Les chercheurs en savent de plus en plus sur les ingrédients des e-liquides et leurs effets sur la santé. Voici pourquoi fumer votre arôme préféré peut présenter un risque de maladie plus important que vous ne le pensez.

Pourquoi y a-t-il un signe « tête de mort » sur les flacons de certains e-liquides ?

La présence de la tête de mort sur un produit renseigne sur la toxicité du contenu. Toutefois, cela ne veut pas tout le temps dire que le produit est tant nocif pour la santé. Pour les e-liquides par exemple, l’insigne indique juste la présence de la nicotine. Cette mention est rendue obligatoire par la législation relevant de la TPD.

La toxicité liée à la nicotine

La nicotine est un produit chimique créant une forte dépendance et pouvant affecter le cœur et la respiration. En réalité, des doses élevées de nicotine s’avèrent toxiques à l’organisme humain. Les e-liquides à sel de nicotine peuvent également causer une intoxication lorsqu’ils sont absorbés ou ingérés par la peau. De plus, ils peuvent même être fatals.

Le fait que la plupart des e-liquides ne sont pas fabriqués avec des dispositifs de sécurité de base augmente d’ailleurs le risque d’empoisonnement à la nicotine. Les contenants d’e-liquides peuvent parfois laisser fuir le produit. Et ceci constitue un danger lorsqu’on sait que la nicotine est dangereuse au contact de la peau.

La toxicité due aux autres composés en dehors de la nicotine

Bien que les chercheurs ne connaissent pas la composition exacte de chaque e-liquide, ils ont l’identité de quelques produits chimiques et métaux toxiques qui y sont contenus. Certains de ces produits chimiques sont des produits cancérigènes connus.

Les ingrédients de base tels que le propylène glycol et la glycérine végétale peuvent être non toxiques lorsqu’ils sont ingérés par voie orale. Mais les chercheurs ne sont pas certains de leur innocuité lorsqu’ils sont vaporisés et inhalés. Le propylène glycol, par exemple, se transforme en vapeur lorsqu’il est chauffé, mais peut produire de l’oxyde de propylène, un produit cancérigène connu.

L’acétaldéhyde et le formaldéhyde sont des produits chimiques courants dans les e-liquides, et qui sont connus pour causer le cancer.

L’acroléine est un désherbant qui peut causer des dommages irréversibles aux poumons ; de même que le benzène, dont l’exposition à long terme peut causer des problèmes sanguins et le cancer des organes hématopoïétiques, comme la leucémie.

Le diacétyle est un autre composé présent dans certains e-liquides. Des études établissent un lien entre son inhalation et une maladie pulmonaire appelée bronchiolite oblitérante, également connue sous le nom de « poumon en popcorn ».

Le diéthylène glycol est un liquide transparent inodore au goût sucré utilisé comme base dans les e-liquides. Il est toxique et est lié à des maladies pulmonaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *