différentes ecigarettes
Guide d'achat

Y a-t-il encore beaucoup de différences entre les différents modèles d’e-cigarettes qui sortent ou assiste-t-on à un appauvrissement de l’offre ?

Depuis l’avènement de la cigarette électronique, deux décennies se sont déjà écoulées, et les modèles n’arrêtent pas de se multiplier. On assiste chaque jour à l’apparition de nouveaux modèles de cigarettes électroniques. Mais, y a-t-il des différences entre les modèles qui apparaissent et les anciennes vapoteuses ou assiste-t-on plutôt à un appauvrissement de l’offre ? Découvrez dans cet article les évolutions qu’ont connues les e-cigarettes.

Que proposaient les anciens modèles de cigarettes électroniques ?

En 2003, la première cigarette électronique commercialisable a été inventée par Hon Lik à Pékin, en Chine. En 2006, les e-cigarettes ont été introduites en Europe. Puis en 2006-2007, elle a été introduite auprès des Américains. Essayant au mieux de revêtir la tenue des cigarettes classiques, les premières cigarettes électroniques étaient généralement composées d’une petite batterie cylindrique. Dépourvues de tout réglage, les premières vapoteuses étaient à inhalation automatique. Elles étaient munies d’un simple déclencheur pour l’activation et de rien d’autre. Très similaires aux stylos de vape, ces dispositifs étaient beaucoup plus éphémères.

Les anciennes cigarettes électroniques comprenaient juste un atomiseur avec résistance qui était intégré de coton. Dès que le coton était abîmé, l’atomiseur était alors hors d’usage. De plus, l’étanchéité n’était pas au rendez-vous, et il fallait donc tenir tout droit le dispositif lors de l’utilisation. L’autonomie n’était pas non plus le point fort des anciennes e-cigs, car elles étaient de petite taille et leurs batteries aussi.

De taille modeste, les anciennes vapoteuses sont, en un mot, d’une extrême simplicité. Mais, depuis lors, la technologie a beaucoup révolutionné les dispositifs de vape.

Quelles sont les évolutions qui s’observent sur les récentes cigarettes électroniques ?

De nos jours, les dispositifs de vape ont beaucoup évolué. Entretemps, même les modèles les plus anciens ont connu beaucoup d’améliorations. Parmi celles-ci, on peut citer le gain en autonomie, l’apparition de différentes déclinaisons qui s’adaptent aux différents modes de vapotage (ML, DTL, etc.).

Avec l’avènement des mods et des pods, les cigarettes électroniques ont beaucoup gagné en puissance. De nos jours, les fabricants de cigarettes électroniques développent des technologies qui cumulent gain en puissance et réduction du taux de nicotine consommé.

En outre, les nouveaux modèles de cigarettes électroniques sont équipés d’écrans qui permettent à l’utilisateur d’accéder à des menus sophistiqués (en parlant de réglages). Cet ajout permet aussi aux vapoteurs d’adapter l’outil à leur utilisation.

Par ailleurs, les vapoteuses les plus récentes sont le fruit de plusieurs innovations qui apportent plus de sécurité à l’utilisation des cigarettes électroniques. Plus question que les vapoteurs vivent des cas fréquents de surtension, de surchauffe et de court-circuit. Il s’observe aussi sur le marché des vapoteuses dotées d’un écran tactile et d’une résistance aux chocs et à l’eau.

Il faut donc retenir que loin d’observer un appauvrissement de l’offre sur le marché des cigarettes électroniques, les cigarettes électroniques sont en permanentes évolutions. Les actuels efforts des fabricants s’orientent vers l’intégration de l’intelligence artificielle aux futurs modèles de e-cigs, de quoi accompagner les utilisateurs dans leur effort de sevrage tabagique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *